Video EcoNatural

Vous êtes ici : Accueil >> Glossaire


GLOSSAIRE

Absorbant d'huile : matériau absorbant destiné à la récupérations des fuites, gouttes ou déversements accidentels d'huiles entières et d'hydrocarbures sur le sol ou sur l'eau. Généralement utilisé pour désigné des absorbants en fibre de polypropylène.

Absorbant hydrocarbures : matériau absorbant destiné à la récupérations des fuites, gouttes ou déversements accidentels d'hydrocarbures sur le sol ou sur l'eau. Généralement utilisé pour désigné des absorbants en fibre de polypropylène.

Absorbant chimique : matériau absorbant destiné à la récupérations des fuites, gouttes ou déversements accidentels de produits chimiques fortement concentrés. Généralement utilisé pour désigné des absorbants en fibre de polypropylène.

Absorbant polypropylène : tissu absorbant synthétique présenté sous forme de feuille ou rouleau prédécoupé servant à l'absorption des liquides polluants. Ses capacités d'absorption et de rétention jusqu'à 18 fois son poids en font un des produits les plus efficaces sur le marché et d'une utilisation facile et sûre.

Absorbant Microfibre = gamme de produits en polyprolylène dont les fibres ont une unité inférieur à 1 dtex (= une fibre longue de 10km pèse moins de 1g)

Absorbant routier : produit absorbant destiné à récupéré les liquides polluants sur le réseau routier en cas d'accident. Norme NF98-190 avec marquage du sac obligatoire.

Boudin absorbant : produit absorbant conditionné dans une enveloppe synthétique permettant d'absorber les fuites et déversements de liquides polluants aux pieds des machines et de remplacer proprement les granulés traditionnels.

Barrage absorbant : pulpe absorbante en polypropylène conditionnée dans une grande enveloppe synthétique (diamètre 13 à 20cm, longueur 3 à 6m) permettant d'absorber les fuites, les déversements et pollutions accidentels d'hydrocarbures sur l'eau.

Sépiolite : La sépiolite est un minéral du groupe des argiles à structure fibreuse. Très communément utilisée comme litière animale ou absorbant industriel. Chaque fibre est formée d'une multitude de tunnels (ou canalicules) d'environ 1 nm2 régulièrement espacés.

Terre de Diatomée : Granulé minéral appartenant à la famille des diatomites amorphes de structure poreuse. Très communément utilisé comme produit pour l'absorption ou la filtration industrielle. Chaque grain est composé de micropores qui encapsulent les liquides polluants. Ce produit est conforme à la norme AFNOR P 98-190 permettant une utilisation sur le réseau routier.

Hydrophobe : se dit d'un absorbant qui repousse l'eau.....par extension qui n'absorbe que les huiles et hydrocarbures. Tissu absorbant le plus souvent blanc ou bleu

Hydrophile : se dit d'un absorbant qui absorbe l'eau.....par extension absorbe tous type de liquides. Tissu absorbant de couleur grise.

Oléophile : se dit d'un absorbant qui absorbe l'huile et les hydrocarbures

Pouvoir absorbant : Le pouvoir absorbant est mesuré par le rapport du poids de liquide absorbé / Poids de l'absorbant utilisé. Il permet de comparer la performance des absorbants entre eux.

Kit intervention d'urgence : matériel contenant des produits absorbants en vue d'une intervention immédiate en cas de pollution accidentelle.

Déchet : tout résidu d'un processus de production, de transformation ou d'utilisation, toute substance, matériau ou plus généralement, tout bien meuble abandonné ou que son détenteur destine à l'abandon.

DIB = Déchets industriels banals : Déchets dont les modalités et les conditions de traitement sont les mêmes que celles des déchets ménagers. La réglementation les vise sous l'appellation « Déchets ménagers et assimilés » (ex : papiers, cartons, bois, verre, métaux...)

DIS = Déchets industriels spéciaux = déchets dangereux : Déchets dont les caractéristiques nécessitent des modalités particulières de collecte et de traitement (ex : hydrocarbures, goudrons, peintures, boues, matériaux souillés...)

ICPE : Installation Classée pour le Protection de l'Environnement.
Toutes installations (usines, ateliers, dépôts, chantiers...), exploitées ou détenues par toute personne physique ou morale, publique ou privée, qui peuvent présenter des dangers ou des inconvénients soit pour la commodité du voisinage, soit pour la santé, la sécurité, la salubrité publique, soit pour l'agriculture, soit pour la protection de la nature et de l'environnement, soit pour la conservation des sites et des monuments.
Le fonctionnement des ICPE est réglementé par arrêtés préfectoraux selon qu'elles sont soumises à déclaration ou à autorisation.

Non-tissé : technique de fabrication de textiles fins par voie sèche, voie humide ou voie fondue. Par extension, tissus non-tissés ou intissés issus de ces fabrications et utilisés dans l'habillement, l'industrie, l'agroalimentaire...Certains produits d'essuyage sont fabriqués selon ces techniques (Spunlace, Airlaid, Spunbond,...)

Chiffon non-tissé : chiffon d'essuyage issu d'une fabrication selon l'une des techniques du non-tissé. Les principales fibres utilisées dans le non-tissé sont le polyester, le polypropylène, et le polyamide pour les fibres synthétiques dérivées du pétrole, ainsi que la viscose et la cellulose pour les fibres naturelles dérivées du bois.

Spunlace : fabrication d'un voile non-tissé par consolidation hydraulique.

Airlaid : fabrication d'un voile non-tissé par procédé aérodynamique consistant à véhiculer et disperser des fibres dans un flux d'air.

Melt-blown : Procédé de fabrication des tissus absorbants polypropylène par fusion-soufflage.

S.A. ALAIN COMPAS